Avatar

On Air

Dj Acxit.. Acxit Playlist / 00:00 - 24:00

Dj Eric Laferriere Eric Laferriere

Additional Info

Le Pleasuredome Show - Qu'ont en commun la musique qu’on peut appeler « Alternative » ? Quelle soit New Wave, Dark Wave, Synth-Pop, Rock Alternatif ou Progressif, Punk, Grunge, Psychédélique, Gothique et Underground. On peut donc dire qu'il n'existe pas qu’une seule forme de musique alternative, mais que celle-ci est forcément inclassable, ouverte et multi-genre. C’est ça, le « Pleasuredome Show »… Welcome.!!

Sans oublier le « Choix du Chef » qui propose des montages "Al-dente" succulents des années 70 @ 90. Parfaits pour un souper bien en musique!

** NOUVELLE Émission: L'émission Auto-Reverso! est un retour dans le temps ou l'époque des cassettes "4 tracks" étant populaires auprès de tous et les DJ pouvaient s'épanouir, élaborer leurs talents et s'adonner aux plaisirs de faire découvrir les nouveautés musicales et les meilleures chansons du répertoire d'antan.

  • Auto-Reverso Show! - 1er samedi du mois de 16h @ 17h
  • Replay, 3e mardi du mois de 17h @ 18h

  • Le Choix du Chef - 1er dimanche du mois de 18h @ 19h
  • Replay, 3e mardi du mois de 17h @ 18h

  • Le Pleasuredome Show - 2e dimanche du mois de 17h @ 20h
  • Replay, 1er mercredi du mois de 17h @ 20h

    Vinyles360 - 2e jeudi du mois de 20h @ 00h
  • Replay, 1er lundi du mois de 19h @ 23h

 

Issue d’une grande famille pour qui la musique était très présente, soit en tant que musiciens ou par le biais d’un bon vieux « pick-up » couplé à un « stéréo » de l’époque dans tous party de famille.

Eric découvre les joies de la musique. Les : The Temptations, Booker T & the MG’s, les Bee Gee’s, Rod Stewart, etc, font tous partie de son environnement musicale. À l’âge de 7 ans, il reçoit son propre système qui joue sans arrêts des « records » empruntés à sa mère pour ses préférences pour le Disco, Funk, et de ses cousins pour le Rock. C’est en 1982, dès l’âge de 12 ans, il a sa chance de faire le « DJ » dans les partys des fêtes ou des anniversaires. Le fait de changer les disques et un par un et faire danser la famille, lui donnait le gout d’en faire plus.

C’est au même moment, qu’il découvre la musique New-wave qui est devenue ensuite Alternative. Son gourou à l’époque est le seul et unique : Claude Rajotte. Il fait découvrir à Eric le « son » nouveau qui est différent du Disco, et le Dance qui se pointe le bout du nez. En 1984, lors d’un de ses partys de « sous-sol » chez lui, qu’un de ses cousins lui prête un petit appareil qui permet de mélanger les sons provenant de 2 tables tournantes. Hé oui, il touche à son 1er « mixer »…

1985 fut une belle année pour Eric. Surnommé DJ LAFE à l’époque, il reçoit finalement à Noël ses 2 tables tournantes et sa première console pour agrémenter les partys privées chez des amis ou de ses nombreuses fêtes à la polyvalente. Faire le tour des « vinyls shops » était une activité hebdomadaire. De Polysons à Pierre musique au centre-ville. Ses premiers 12’ seront : « Election Day » de Arcadia, « Machinery » de  Propaganda, et « They say it’s gonna rain » de Hazel Dean.

Ses inspirations à l’époque sont les DJ : André Meunier, André Lallier, mais c’est son idole Robert Holmes avec son vaste imagination musicale qui donna à Eric les idées et le gout d’avancer. Tanné de faire des mix « comme des souliers dans sécheuse », il tombe sur un super-mix à la radio et entend 2 chansons qu’il a aussi en main. Autodidacte, Il tente de faire la même chose et s’acharne à trouver le truc pour que les 2 beats se suivent un sur l’autre… il découvre le « pitch »… Yeahh.. Quel bonheur!

De 1986 à 1988, il s’implique dans les loisirs lors des soirées « jeunesse 14-18 » comme éclairagiste et ensuite DJ. Puis il s’amuse jusqu’en 1992 comme amateur quand un ami lui suggère de participer à un concours de DJ dans un club réputé. Le 24 Juin 1992, DJ Eric Laferriere donne son 110% et gagne la première position côté amateur. Même si cette prestation était en direct sur CKOI, certains disent encore qu’il aurait dominé la catégorie professionnelle. Sûrement parce qu’un des juges était nul autre que Robert Holmes.!

De 1992 à 1997, travaillant uniquement dans l’univers des clubs, Eric a su démontrer sa passion de la musique aux danseurs, comme au « Blue Chip » de Ville Lasalle, le « O’Reiley’s » de Chateauguay, la « Pamalou » de Valleyfield. De plus, il a fait tourner du Rock, et de l’alternatif dans un club-bar dans le nord de Montreal. Côté Radio, c’est avec Gilles Gariepy de CKOI qu’il découvre l’univers et le côté technique de la radio et adore tout de suite l’expérience. A l’hiver de 1997, lors de son passage au club « la Zone » de Granby, il a eu le plaisir d’avoir son premier « Live » de 3 heures à la station « Énergie » de Sherbrooke, mais c’est suite à la fermeture du club que DJ Eric Laferriere a finalement accroché ses « records ».

Après un arrêt de près de 17 ans, c’est en 2014 qu’en compagnie d’autres DJ « retraités » à une radio communautaire de Longueuil, qu’il présente son premier montage fait par ordinateur. C’est pourquoi que depuis 6 ans et 65 montages plus tard, la flamme est toujours vivante.

Eric produit 3 émissions pour Acxit Web radio. Que ce soit l’émission : « Le Choix du Chef » ou « Vinyles360 », c’est le « Pleasuredome Show », son « one man show », qui le tiens à cœur et le ramène à son adolescence, à Claude Rajotte et tout l’univers du New-Wave, Synthpop, Punk, Gothic, Electro, Alternative.

www.lepleasuredomeshow.ca

 

À propos de A.C.X.I.T.

  • Écoutée de partout sur le globe, de New-York en passant par Paris, Londres et même en Asie, avec 37 émissions originales qui sont produites par 18 DJs réguliers, tant locaux qu'internationaux, 24/7.

     

    - A.C.X.I.T. la meilleure radio sur le web!

Notre devise

  • Chez A.C.X.I.T., nous pensons, nous créons et nous livrons le meilleur son !